Charte internet et réseaux

CHARTE INFORMATIQUE

CHARTE D’UTILISATION DE L’INTERNET ET DES RESEAUX
PREAMBULE
La fourniture des services liés aux technologies de l’information et de la communication s'inscrit dans la mission de service public de l'Éducation Nationale. Elle répond à un objectif pédagogique et éducatif.
La Charte définit les conditions générales d’utilisation de l’Internet, des réseaux et des services multimédia au sein de l’établissement scolaire, en rappelant l’application du droit et en précisant le cadre légal afin de sensibiliser et de responsabiliser l'utilisateur.
La Charte précise les droits et obligations que l’Etablissement et l'utilisateur s'engagent à respecter et notamment les conditions et les limites des éventuels contrôles portant sur l’utilisation des services proposés.
Ces règles s’appliquent à tout utilisateur des réseaux pédagogiques au sein du lycée.
On appelle utilisateur toute personne, quelque soit son statut : élève, enseignant, technicien, administratif, stagiaire…, appelée à utiliser les ressources informatiques et réseaux pédagogiques de l’établissement.
1 - Respect de la législation
La quantité et la facilité de circulation des informations et des contenus sur Internet ne doivent pas faire oublier la nécessité de respecter la législation. L’Internet, les réseaux et les services de communication numérique ne sont pas des zones de non droit.
L’utilisateur s’engage à respecter la législation en vigueur, évoquée à titre non exhaustif à l’article 1, et notamment à utiliser les services :
 

  • dans le respect des lois relatives à la propriété littéraire et artistique ;
  • dans le respect des lois relatives à l’informatique, aux fichiers et aux libertés ;
  • dans le respect des règles relatives à la protection de la vie privée et notamment du droit à l’image d’autrui ;
  • en s'assurant de ne pas envoyer de messages à caractère raciste, pornographique, pédophile, injurieux, diffamatoire… et, de manière générale, à ne pas diffuser d’informations présentant le caractère d’un délit.
Lorsque l’utilisateur est amené à constituer des fichiers comportant des données à caractère personnel telles que définies par la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés et par la directive européenne 95/46/CE du 24 octobre 1995 relative à la protection des données personnelles et à la libre circulation de ces données, il veillera en particulier :
  • à respecter les procédures préalables auprès de la CNIL (www.cnil.fr) ;
  • à procéder à l'information préalable des personnes concernées quant à la finalité et les destinataires du traitement de ces informations ;
  • à n'effectuer auprès de mineurs aucune collecte d'informations concernant l'entourage familial, le mode de vie des parents, leur statut socioprofessionnel ;
  • à informer préalablement les personnes concernées du risque, inhérent à Internet, que ces données peuvent être utilisées dans des pays n'assurant pas un niveau de protection suffisant des données à caractère personnel.
Lorsque l’utilisateur est amené à créer où à utiliser des documents protégés par le droit d’auteur ou des droits voisins du droit d’auteur dans le cadre des services de publication proposés par l’Etablissement, il est rappelé ici, la nécessité pour l’utilisateur de faire figurer, pour chacun des documents concernés, une information sur leur propriété intellectuelle (nom(s) et qualité(s) du (ou des) auteur(s), sources et date de création), des précisions quant au caractère de chaque document (original ou adapté, nature des adaptations), ainsi qu’une indication précise sur les modes d'utilisation autorisés.
2 -  Engagement de l’Etablissement
2 - 1 Description des services proposés par l’Etablissement :
  • l’Etablissement permet l’accès au réseau Internet ;
  • l’Etablissement dispose de trois salles informatiques et propose aux utilisateurs des postes installés, au CDI, ainsi que dans la salle des professeurs ;
2 - 2 Mission de l'administrateur :
Sous la responsabilité du chef d'établissement, l'administrateur gère la mise en place, l'évolution et le fonctionnement du réseau (serveur, câblage, stations...) et son administration (comptes utilisateurs, droits, logiciels...).
L'administrateur a le droit de faire tout ce qui est nécessaire (et autorisé par la loi) pour assurer le bon fonctionnement des moyens informatiques du lycée. Il informe, dans la mesure du possible, les utilisateurs de toute intervention susceptible de perturber ou d'interrompre l'utilisation habituelle des moyens informatiques.
2 - 3 Disponibilité du service :
L’Etablissement s'efforce dans la mesure du possible de maintenir accessible le service qu'il propose de manière permanente, mais n'est tenu à aucune obligation d'y parvenir. L’Etablissement peut donc interrompre l'accès, notamment pour des raisons de maintenance et de mise à niveau, ou pour toute autre raison, notamment technique, sans que celui-ci puisse être tenu pour responsable des conséquences de ces interruptions aussi bien pour l'utilisateur que pour tout tiers. L’Etablissement essaiera, dans la mesure du possible, de tenir les utilisateurs informés de la survenance de ces interruptions.
2 - 4 Protection des élèves et notamment des mineurs :
L’Etablissement et les équipes pédagogiques se doivent de protéger les élèves en les préparant, en les conseillant, en les assistant dans leur utilisation de l’Internet et des réseaux numériques. L’Internet donne accès à un ensemble non validé d'informations de valeur et de niveaux très divers. Il incombe à l’Etablissement et aux équipes pédagogiques de garder de bout en bout la maîtrise des activités liées à l’utilisation des services proposés par l’Etablissement, notamment en exerçant une surveillance constante des activités des élèves, de manière à pouvoir intervenir rapidement en cas de problème, à repérer et faire cesser tout comportement pouvant devenir dangereux : prévenir la consultations de sites à contenus illicites ou/et présentant sous un jour favorable le banditisme, le vol, la haine, la débauche ou tous actes qualifiés de crimes ou délits ou de nature à démoraliser les enfants ou les jeunes, ou à inspirer ou entretenir des préjugés ethniques ; veiller à la protection de la propriété intellectuelle, des oeuvres, de la vie privée, des données à caractère personnel.
2 - 5  Protection des données à caractère personnel de l’utilisateur :
En application des dispositions de la loi Informatique et Libertés n° 78-17 du 6 janvier 1978 et de la directive européenne 95/46/CE du 24 octobre 1995 relative à la protection des données personnelles et à la libre circulation de ces données, l’Etablissement s’engage à respecter les règles légales de protection de ce type de données. Il garantit notamment à l’utilisateur :
  • de n’utiliser les données à caractère personnel le concernant que pour les strictes finalités pour lesquelles elles sont collectées ;
  • de lui communiquer les finalités et la destination des informations enregistrées et leur durée de conservation, laquelle ne peut en tout état de cause excéder ce qui est nécessaire à la réalisation des finalités pour lesquelles elles sont collectées ou traitées.
  • de lui garantir un droit d'accès et de rectification aux données le concernant.
2 - 6 Contrôles techniques :
Des contrôles techniques peuvent être effectués :
  • soit dans un souci de protection des utilisateurs et notamment des mineurs ; l’Etablissement se réserve la possibilité de procéder à un contrôle des sites visités par les élèves, notamment par la lecture des journaux d’activité du service d’accès au réseau, afin d’éviter l’accès à des sites illicites ;
  • soit dans un souci de vérification que l’utilisation des Services reste conforme aux objectifs rappelés dans le Préambule.
3 - Droits et devoirs de l’utilisateur
3 - 1 Droits de l’utilisateur :
L’utilisateur bénéficie d’un accès aux services proposés par l’Etablissement, avec éventuellement des restrictions (tout ou partie des services peuvent être protégés par des codes d’accès).
Cet accès doit respecter l'objectif pédagogique et éducatif.
Le droit d’accès, ci-dessus, est personnel, incessible et temporaire. Il fait l’objet d’un renouvellement annuel tacite. Il disparaît dès que son titulaire ne répond plus aux critères d’attribution.
L'utilisateur peut demander à l’Etablissement la communication des informations nominatives le concernant et les faire rectifier conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
3 - 2 Devoirs de l’utilisateur :
Outre le respect de la législation (cf. chapitre 1 et infra), l’utilisateur :
  • doit respecter le matériel mis à sa disposition : n’apporter ni nourriture ni boisson, ne pas fumer, respecter le bon usage et la propreté des machines ;
  • ne doit pas introduire de logiciels malveillants (virus, ver, cheval de Troie)
  • ne doit pas interrompre le fonctionnement normal du réseau ou d'un des systèmes (connectés ou non) au réseau ;
  • ne doit pas altérer les données ou accéder à des informations appartenant à d'autres utilisateurs du réseau sans leur autorisation ;
  • ne doit pas modifier ou détruire des informations sur un des systèmes connectés au réseau ;
  • ne peut installer un logiciel sur un ordinateur, ou le rendre accessible sur le réseau, qu'après accord de l'administrateur ;
  • ne doit pas créer un blog à finalité non pédagogique depuis l’établissement ;
  • ne doit pas utiliser les groupes de discussion du type « chat » et « forum » et, en règle générale, ne doit consulter que les sites prévus par l’activité pédagogique ;
  • ne doit pas utiliser Internet à des fins pécuniaires.
En outre, l’utilisateur-élève ne doit pas imprimer des documents pris  directement sur Internet : il est autorisé à copier la page web dans un logiciel de traitement de texte (Word, libre Office…).
L’utilisateur s’engage à informer immédiatement l’Etablissement de toute perte, de toute tentative de violation ou anomalie relative à une utilisation de ses codes d’accès personnels.
Il  s’engage à adopter une attitude citoyenne et, en particulier, à ne pas monopoliser un poste lorsqu’il y a attente de la part d’autres utilisateurs (trente minutes maximum).
4 - Sanctions
La Charte est un  élément complémentaire du règlement intérieur de l’Etablissement. Le non-respect des principes établis ou rappelés par la Charte pourra donner lieu à une limitation ou une suppression de l’accès aux services. Le Chef d’établissement a pleine autorité pour prendre les mesures conservatoires nécessaires en cas de manquement à la présente Charte et notamment l’interdiction de l’utilisation des moyens informatiques et réseaux.
Le non-respect des règles et obligations définies dans la présente Charte est passible de sanctions de nature :
  • disciplinaire : les utilisateurs fautifs sont passibles de sanctions disciplinaires et par conséquent, peuvent être déférés devant les instances compétentes.
  • civile : des condamnations civiles prévues par les textes législatifs et réglementaires en vigueur peuvent être encourues (les parents pour les mineurs)
  • pénale : des condamnations pénales prévues par les textes législatifs et réglementaires en vigueur peuvent être encourues.